univEtudes

CISTE300

Depuis 2010, le CISTE et l’Université de Poitiers se sont associés afin de proposer un ensemble de modules de formation pour développer vos compétences dans le domaine du dialogue social territorial.

 

Le dialogue social territorial, un moyen pour l’action


Le dialogue social, selon l’Organisation Internationale du Travail (OIT), inclut toutes formes de négociation, de consultation ou simplement d’échange d’informations entre représentant.e.s des gouvernements, des employeur.euse.s et des travailleur.euse.s sur des questions d’intérêt commun liées à la politique économique et sociale. Ce dialogue social a lieu à plusieurs niveaux :

  • Au niveau interprofessionnel
  • Dans les branches professionnelles
  • Au sein des entreprises

 

Le dialogue social territorial (DST) regroupe nécessairement les partenaires sociaux mais est élargi à d’autres acteur.rice.s (pouvoirs publics, élu.e.s, associations, citoyen.ne.s, etc.) qui réfléchissent et agissent sur le devenir socio-économique de leur territoire. De nombreuses structures de DST existent sur le territoire néo-aquitain (CESER, Conseils de développement, MDE/CBE, etc.).

C’est un dialogue tourné vers l’action sur des  sujets relatifs au travail, à l’emploi et à leurs implications indirectes (formation, mobilité, proximité, etc.).

La notion de territoire implique la capacité à trouver des solutions locales adaptées :

  • aux caractéristiques du territoire,
  • aux acteur.rice.s qui le composent,
  • aux problématiques spécifiques identifiées et partagées par les acteurs.

L’objectif du DST n’est pas de se substituer aux négociations portant sur le travail et qui ne concernent que les partenaires sociaux. Le DST doit permettre de :

  1. provoquer la rencontre et l’échange entre les acteur.rice.s,
  2. favoriser une meilleure interconnaissance entre les acteur.rice.s,
  3. construire une vision partagée du travail, de l’emploi, etc. sur le territoire,
  4. provoquer l’engagement des acteur.rice.s,
  5. susciter de l’action locale.

Exemples de projets de DST :

Mise en place d’une crèche inter-entreprises ; démarche de GPEC territoriale ; amélioration des conditions de travail des saisonnier.ère.s (accueil, intégration, formation, fidélisation et suivi) ; réalisation et diffusion de kits méthodologiques à destination d’employeur.euse.s et de salarié.e.s (les contrats de génération, égalité professionnelle femmes-homme, etc.)

Formation co-construites « à la demande »


Le CISTE propose en 2017, une offre de formation à la demande sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Ainsi, sur la base des sollicitations qui lui sont faites, le CISTE suggère des solutions adaptées et un outillage adéquat pour travailler un projet de territoire individuel ou collectif qui sera alimenté par des interventions pertinentes et variées, tout en étant accompagné par ses équipes. Plus concrètement, le CISTE propose lors de formations courtes, longues voire dans le cadre d’un cycle de formation de :

  • Donner des clefs facilitant la construction collective de projet: reconnaître autrui et dépasser certains clivages traditionnels et certaines représentations pour mettre son intérêt individuel au service d’un intérêt collectif, celui du territoire.
  • Outiller les stagiaires par des méthodes concrètes de conduite de projet (diagnostic territorial, prospective, GPEC territoriale, montage financier de projets, etc.).

> En définitive, établir un objectif commun et l’atteindre en incluant et mobilisant l’ensemble des parties prenantes du projet afin qu’il impacte positivement le territoire.

Les projets peuvent être construits pendant la formation.

Deux formations sont déjà ouvertes cette année :

  • Comprendre le rôle du CE dans son territoire : Comment être un des acteurs du Dialogue Social Territorial ?

Formation Cezam p.1

  • Cycle de formation au Dialogue Social Territorial pour les militants de la CFDT Nouvelle-Aquitaine

CFDT.NA

 

Téléchargez le programme et les modalités d’inscription

 

 

Pour plus d’informations vous pouvez contacter Martine PINEAU, directrice ou Laure TUFFEREAU, chargée de mission

Exemple de modules


Vous trouverez ci-dessous des exemples de modules qui peuvent être proposés à l’unité ou dans leur totalité :

 modules 1 modules 2

Public


Les formations du CISTE sont ouvertes à tout.e : employeur.euse, salarié.e, élu.e, cadre et technicien.ne des collectivités territoriales, militant.e, acteur.rice de la société civile, etc. souhaitant se former à la co-construction de projets de territoire.

Aucun diplôme n’est requis pour être éligible à la formation. Aucune limite d’âge n’est fixée.

Équipe pédagogique


Les enseignements seront assurés par une équipe pluridisciplinaire :

  • Des universitaires (géographes, économistes, sociologues, etc.)
  • Des professionnel.le.s de la conduite de projet
  • Des e.s ou acteur.rice.s engagé.e.s dans des processus de dialogue social territorial.

Ils nous ont fait confiance


Deux sessions ont permis de diplômer 20 étudiants :

  • 2011-2012 : « Le dialogue social territorial dans le développement des territoires ~ Service enfance et développement des territoires ruraux » du Pays de Gâtine
  • 2012-2013 : « Formation au DST et à la gestion de projets à destination des militants CGT et des militants CFDT »

Trois formations à la demande ont permis de former une trentaine de stagiaires :

  • Accompagnement des projets territoriaux des comités d’acteurs locaux de l’appel à manifestation d’intérêt pour le développement du dialogue social territorial du conseil régional Poitou-Charentes (septembre-octobre 2015)
  • 3 journées de formation-action à destination de militants CGT sur le développement local (2015)

Sensibilisation et information en matière d’Égalité Professionnelle Femmes-Hommes


Depuis 2015, le CISTE propose par ailleurs des ateliers de sensibilisation et d’informations à l’Égalité Professionnelle Femmes-Hommes spécifiquement adaptés aux partenaires sociaux.

Contact


 icone_contact Clément Commault      icone_contact

  Martine PINEAU               Laure TUFFEREAU